Dominique Perrault Architecture

chargement

28 | 05 | 2018

ENVISION SEOUL UNDERGROUND

Seoul Center for Architecture & Urbanism in Donuimun Open Creative Village - exposition

Dans le cadre d'un appel à projet lancé par la ville de Séoul, DPA s'expose à travers une fiction souterraine, la "Seoul Groundscape Plaza" dans le cadre de l'exposition "Envision Seoul Underground"

2018 célèbre le 10ème anniversaire de l'achèvement du complexe campus Ewha (CCE) à Séoul, un projet emblématique qui a marqué le début d'une relation longue et continue entre Dominique Perrault et la ville de Séoul. En 2017 DPA a été choisi pour concevoir le nouveau centre de transit international de Gangnam (GITC) à Séoul. Nommé "Lightwalk", le projet est non seulement une gigantesque infrastructure, mais aussi une intervention de landart et d'architecture souterraine à grande échelle.
Ces deux interventions partagent un esprit commun, une notion récurrente, l'idée que l'avenir des villes impliquera une réinvention du territoire souterrain. 


Proposals for UNDERGROUND 
Plusieurs architectes ont répondu à l'invitation de la ville de Séoul pour réinventer le centre de Séoul par son sous-sol. Neuf architectes pour neuf propositions présentées durant un mois au centre d'Architecture de Séoul.

Seoul Groundscape Plaza
Design Team Dominique Perrault, Gaëlle Lauriot-Prévost, Igniacio Ferrer, Yoonhie Lee, Richard Nguyen, So-oh Sung

Placé à l'intersection de l'axe historique de la ville, la place de Séoul constitue le cœur du cœur de la métropole, le centre autour duquel gravite la ville. La pertinence symbolique du site, la densité et la complexité du tissu urbain et de l'infrastructure existante, appelle une solution capable de transformer la réalité donnée en un territoire cohérent.
En surface le projet est silencieux, presque absent, radicalement respectueux de la morphologie urbaine actuelle, avec son caractère populaire, une agora contemporaine pour des réunions et des rassemblements.
Un sol continu formé de cercles concentriques renforce l'idée d'une place publique, un symbole du renouveau de Séoul vers une ville plus favorable au piéton.
Deux gestes apparemment simples, l'un au centre de la place, son contrepoint aux jardins du palais Deoksugung, servent d'invitations discrètes et sans à-coups, à pénétrer dans le sol. Apparaissant comme des découpes nettes en mouvement sur la surface du sol, elles se détachent comme des interventions de landart, et constituent un point de paysage calme et respectueux, un nouvel horizon enraciné dans le sol. 
Sous le sol, un nouvel espace apparait. En contraste avec les tunnels sombres de Séoul, les espaces intérieurs y sont inondés de lumière naturelle, créant une atmosphère unique, un dispositif dans lequel coexistent des infrastructures dévoilées par des volumes nouvellement creusés et des programmes qui multiplient les couches d'espaces public. 
La proposition s'étend profondément dans le sol, laissant des constructions prendre racines et offre une proposition pour un espace souterrain ni fonctionnel, ni logistique ou technique. Cette nouvelle architecture offre des espaces de vie souterrains et crée une dynamique urbaine, architecturale et poétique, où les utilisateurs peuvent ressentir la lumière naturelle et l'air. 

Infos pratiques
dates 15 mai - 20 juin 2018
Lieu Seoul Center for Architecture & Donuimun Open Creative Village
Curateur Youngseok Lee
Architectes 
Winy Maas (MVRDV)
SoA
Kees Christiaanse (KCAP Architects&Planners)
Dominique Perrault (DPA)
Kwangsoo Kim (Studio K works)
Cheungvogl
K-Chan Zoh (Terminal 7 Architects)
Modostudio (Cibinel Laurenti Martocchia architetti associati)
Kim Taekbin (Escape) + CHANG Yong-Soon (Hongik Univ.)